Nouvelle collection de photos !

Notre nouveau partenaire Zeppelin Geo, en association avec notre nouvel attaché de presse Gregoire de HELIOM, a édité une nouvelle collection de photos !


Vous voulez en voir quelques-unes ? Et bien, regardez ci-dessous ! Et pour les admirer toutes, suivez ce lien.


On vous embrasse :)


L'aéronef survole une des nombreuses salines de la partie désertique du Nord de la Patagonie. Le rose profond des eaux saturées de minéraux est dû à l'incroyable concentration d'artémies. L'Artemia salina est un adorable et minuscule crustacé qui à l'âge adulte possède trois yeux et onze paires de pattes. Aujourd'hui, des négociants chinois parcourent l'Argentine pour acquérir cette ressource étonnante : ses œufs sont très activement utilisés comme aliments pour la pisciculture.


Le bain de soleil des lions de mer ferait presque oublier le vent froid et humide qui souffle en permanence sur le Cabo dos Bahías. Quelques oiseaux marins déambulent sur la plage qui n'a rien à envier à celle de La Baule au 15 août.


Pendant l'observation des dugongs et des tortues vertes, dans le golfe Persique, l'équipe tombe sur une plate-forme pétrolière à proximité d'une île artificielle. En prenant de l'altitude se dessinent des écoulements noirâtres. Ces innocentes fuites d'hydrocarbures ne sont visibles qu'ici, où les profondeurs sont faibles, mais on imagine qu'il en est de même partout sur la planète.


Wings for Science doit inventorier les constructions et implantations humaines au sein de la réserve. L'équipe doit également faire un état des lieux du niveau des eaux entre les dunes de sable qui recouvrent ce micro-désert côtier. Ici, à l'issue d'une saison extrêmement sèche, la quasi-totalité des lagunes sont asséchées. Vol effectué à la demande d'Adriano Damato, directeur du Parc national des Lençóis Maranhenses.


La mine à ciel ouvert de Batu Hija dans le Sumbawa indonésien extrait de l'or et du cuivre depuis plus de quinze ans. Du ciel, on ne distingue aucun être humain : seulement de minuscules véhicules qui arpentent les routes circulaires creusées dans la roche. En se rapprochant, l'équipe découvre que ce sont en fait de gigantesques monstres mécaniques, dont les roues ont un diamètre deux fois supérieur à celui d'un étage d'immeuble.

Adrien et Clémentine posent devant un modèle topographique du volcan Vulcano (îles Eoliennes) réalisé début 2012 pour le laboratoire Magma-Volcan de l'Institut de physique du globe de Paris (IPGP). Aujourd'hui, ce type de modèle est utilisé pour affiner les modèles hydrologiques décrivant les systèmes hydrothermaux dans les parties sommitales des volcans. Wings for Science a acquis les topographies d'autres volcans, en particulier le Yasur (Vanuatu) et le Stromboli (îles Eoliennes), dont les données ont servi de base à différents travaux de recherche.


> LA SUITE DES PHOTOS.


Wings for Science - Des Ailes pour la Science
Siège social / Head office : Maison des associations, 38 Boulevard Henri IV, 75004 Paris. 

Contact us / Nous contacter                 

  • 4f857b2e8a316c4e1ed16717a3d4ec8c.png
  • c88cd1_06918887f9bb4dea8fac9cc327fdac78_mv2.png
  • 4ff0ed15574b046b9b7596cd38cbc759.png